Au mois de Décembre 2015, la ville de Saint Jean de Monts, faisant suite à la demande de Monsieur le Préfet, accueille 11 personnes arrivant de Calais, suite au démantèlement de la « jungle ».

Ces onze personnes, toutes originaires du Soudan, sont hébergées dans des logements affectés aux renforts saisonniers des force de sécurité. C’est la création du CAO (Centre d’Accueil et d’Orientation), géré par l’APSH (Accompagnement Personnalisé et Soutien à l’Habitat) association mandatée par l’Etat pour l’accompagnement administratif de ces personnes.

Très vite des citoyens de tous horizons se réunissent pour envisager d’apporter une aide concrète à ces personnes. Aide matérielle, mais aussi une aide à l’autonomisation, passant par l’apprentissage du français.

Ce groupe se donne le sigle GAM pour Groupe Accueil Migrants. Durant quatre mois, des cours de français seront organisés, ainsi que divers ateliers, diverses sorties avec pour unique but de préparer au mieux l’insertion dans la société française de nos amis Soudanais !

Ces quatre mois auront vu des liens se mettre en place, à ce jour, de nombreux contacts existent toujours !

La ville avait accepté de reconduire un accueil durant l’hiver 2016, cependant aucune personne n’y a été dirigée par les services de l’Etat.

St Jean de Monts accueillera à nouveau 15 personnes d’octobre 2017 à la fin avril 2018. Ce second accueil a été l’occasion d’accueillir de nouveaux bénévoles, créant une nouvelle émulation. Ces 7 mois ont donné lieu à de belles rencontres avec des clubs sportifs, une troupe de théâtre amateur, etc…..

Suite à cette nouvelle mobilisation des bénévoles est né le souhait de structurer notre groupe, de nous donner une existence officielle. C’est le samedi 9 juin 2018 qu’est paru au Journal Officiel l’acte de naissance du GAM Vendée !

Notre association a reçu le soutien à sa naissance de deux marraines :

Marie-France Etchégoin, journaliste, écrivain

« J’apprends le français » aux Editions JC Lattès

Isabelle Coutant, Sociologue au CNRS (IRIS)

« Les migrants en bas de chez soi » aux Editions du Seuil